Sexualité

Journée mondiale de l’orgasme : la moitié des françaises n’atteignent pas le 7ème ciel

À l’occasion de la Journée mondiale de l’orgasme organisée ce lundi 21 décembre, le sondage Ifop révèle que la moitié des françaises auraient des difficultés à atteindre l’orgasme pendant leurs rapports sexuels. Leurs voisines européennes éprouveraient davantage de plaisir…

Étude

Réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 8000 femmes vivant dans les principaux pays d’Europe (France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Allemagne et Pays-Bas) et d’Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), ce sondage nous dévoile la fréquence de l’orgasme chez les femmes et les mystères du plaisir féminin.

Les néerlandaises les plus épanouies

Les néerlandaises seraient les mieux loties, avec seulement 28% des femmes à être en difficulté pour jouir.

Chez les françaises…

Elles seraient 49% à avoir régulièrement du mal à éprouver du plaisir, soit le pourcentage le plus élevé parmi les 8 pays étudiés. Ainsi, pour quasiment une femme sur deux en France l’orgasme reste difficilement atteignable, pire résultat de ce sondage réalisé. Par ailleurs, 25% des femmes n’ont pas eu d’orgasmes lors de leur dernier rapport et 31% d’entre elles simulent « assez régulièrement » devant leur partenaire.

Un autre triste constat est à noter pour les françaises : seulement 52% ont « souvent » joui avec un partenaire au cours de leur vie, et 37% « au moins une fois par semaine » ces trois derniers mois.

Le clitoris, ce grand oublié

À la question si le problème vient des françaises ou de leurs partenaires, l’enquête répond que 70% d’entre elles jouissent facilement quand elles se masturbent. À deux, 77% disent atteindre facilement l’orgasme quand la pénétration s’accompagne d’une stimulation clitoridienne. Or, c’est en France que cette pratique est la moins adoptée !

« C’est en France que la pénétration vaginale accompagnée d’une stimulation clitoridienne est pratiquée la moins fréquemment et seule une Française sur trois (34%) déclare la pratiquer « souvent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *