Maladies

La gastro-entérite revient en France : conseils pour l’éviter et la soigner

La gastro-entérite, affection très contagieuse, s’installe en France puisque le seuil épidémique est actuellement atteint dans trois régions : l’Alsace, le Languedoc Roussillon et le Centre. Le plus souvent bénigne, elle est très pénible et il est préférable de l’éviter. Découvrez nos conseils pour l’éviter et la soigner.

Comment l’éviter ?

 

Afin d’éviter la gastro entérite, il est conseillé des respecter quelques règles d’hygiène, comme se laver les mains systématiquement après être passé aux toilettes ou avant de faire à manger. Régulièrement dans la journée, pensez en vous lavant les mains à bien les frotter pendant au moins 15 secondes sous l’eau chaude. Vous pouvez aussi emporter avec vous une solution qui s’utilise sans eau et qui tue toutes les bactéries et germes indésirables. Évitez aussi de boire ou manger dans le même verre ou assiette que quelqu’un d’autre. Enfin, chez vous, désinfectez régulièrement les surfaces comme le plan de travail, l’évier, la table, le frigo et bien sûr les toilettes.

 

Découvrez nos gels antibactériens pour les mains

 

Comment la soigner ?

 

En cas de gastro entérite, adoptez des premiers gestes efficaces. Reposez-vous au chaud et prenez un anti nauséeux comme Vogalib ou Nausicalm, ainsi qu’un anti sécrétoire intestinal comme Diarfix ou Tiorfast. tous disponibles en pharmacie. Une gélule après chaque diarrhée devrait vous aider à retrouver des selles solides, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

 

Vous pouvez aussi utiliser des remèdes naturels pour soulager la gastro. Le charbon végétal tout d’abord, sous forme de gélules ou de poudre, capte les bactéries et les toxines dans le tube digestif tandis que l’argile verte, diluée dans un verre d’eau, est très efficace en cas de diarrhée. Là encore, demandez conseil à votre pharmacien.

 

Compensez les pertes d’eau et de sel et prévenez la déshydratation, surtout chez les enfants et les personnes âgées. Buvez donc plus que d’habitude (environ deux litres d’eau par jour) en privilégiant des boissons contenant du sucre et du sel pour compenser les pertes, sous forme d’eau sucrée, de tisanes, d’eau minérale ou de bouillons de légumes. Buvez en petites quantités.

 

Soignez aussi votre alimentation, en préférant les pâtes sans sauce, le riz, les carottes cuites , les bananes, les fruits cuits et les biscuits salés. Évitez absolument les aliments gras, riches en fibres, les laitages, les jus de fruits trop acides ou encore les crudités.

 

Dans tous les cas, vous devez consulter votre médecin, surtout si les symptômes persistent ou s’aggravent, en cas de fièvre, en cas de bouche très sèche et de sensation de soif, en cas de perte brutale de poids et de diarrhée profuse, sanglante et/ou de vomissements non contrôlés. L’avis d’un médecin sera dans tous les cas préférable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *