Animaux

Le tabagisme passif est aussi dangereux pour nos animaux

Arrêter de fumer est aussi important pour protéger la santé de votre chien ou de votre chat. Effectivement, en inhalant la fumée, nos animaux respirent et avalent des toxines déposées sur le pelage, faisant d’eux des victimes du tabac.

Les risques pour les chiens et chats

La fumée de la cigarette irrite les voies respiratoires de nos animaux : sinus gorge, trachée, bronches, poumons. La fumée transporte des substances toxiques et cancérigènes comme chez les humains.

Par ailleurs, les toxines se déposent aussi sur les poils des chiens et chats. Très prompts à faire leur toilette (surtout le chat), ils ingèrent donc en se léchant diverses substances chimiques dangereuses. En plus de la gêne occasionnée, la fumée peut être à l’origine de maladies chroniques chez les animaux, voire des cancers. Le taux de développement de lymphomes (cancers lymphatiques caractérisés par des proliférations cellulaires malignes) serait plus élevé chez le chat que chez le chien, ne mettant pas ce dernier à l’abri.

Plus d’animaux malades

Fumer est aussi mauvais pour la santé des chiens et des chats, montre une étude de l’université de Glasgow, qui établit un lien entre un environnement enfumé et un risque accru de maladies chez les animaux de compagnie.

Pour les animaux exposés à la fumée, le risque est plus accru de contracter certains cancers, d’avoir des cellules endommagées et de prendre du poids après la castration.

L’étude permet également de remarquer que les niveaux de nicotine dans les poils diminuent sensiblement si la consommation dans la maison passe au-dessous de 10 cigarettes par jour.

Ainsi, pour prendre soin de vos animaux et de vous et pour le bien-être de toute la famille, diminuez considérablement votre consommation de cigarettes voire même essayez d’arrêter de fumer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *